Ministère de l’Intérieur | Entrée en Espagne

L’entrée en Espagne <a href="https://www.mabulle.org/de-quoi-ai-je-besoin-<a href="https://www.mabulle.org/italie-guide-de-<a href="https://www.mabulle.org/quelle-est-la-meilleure-periode-pourvoyager-au-chili-quand-voyager-au-chili/ »>voyage/ »>pour-traverser-<a href="https://www.mabulle.org/santiago-du-chili-en-avril-les-meilleurs-bons-plans-de-ce-mois-au-chili/ »><a href="https://www.mabulle.org/visa-schengen-pour-les-sejours-jusqua-3-mois-et-le-transit/ »>avec-un-vehicule-vers-le-chili-teleaire-com/ »>pour <a href="https://www.mabulle.org/exigences-pour-voyager-au-chili-depuis-le-perou-en-2023-nnda-nnlt-perou/ »><a href="https://www.mabulle.org/la-france-exigera-le-certificat-covid-pour-entrer-dans-<a href="https://www.mabulle.org/le-chili-supprime-le-test-pcr-et-la-validation-des-vaccins-pour-entrer-<a href="https://www.mabulle.org/vacances-dhiver-plus-de-15-million-de-passagers-transiteront-par-laeroport-de-santiago-et-plus-de-47-millions-de-voyages-sont-prevus-au-chili/ »>sur-son-territoire/ »>les-bars-et-voyager-en-train-et-en-avion-societe/ »>des séjours n’excédant pas quatre-vingt-dix jours au <a href="https://www.mabulle.org/verifier-<a href="https://www.mabulle.org/32-touristes-accusent-lagence-de-les-avoir-escroques-avec-un-voyage-de-reve-a-magallanes/ »>les-12-<a href="https://www.mabulle.org/tout-ce-que-vous-devez-savoir-avant-de-voyager-au-chili/ »>mois-de-lannee-et-savoir-quand-voyager/ »><a href="https://www.mabulle.org/conditions-requises-pour-voyager-au-chili-que-devez-vous-savoir/ »>cours du semestre <a href="https://www.mabulle.org/voyage-a-letranger-visa/ »>est soumise aux conditions établies <a href="https://www.mabulle.org/les-5-meilleurs-pays-a-visiter-en-amerique-latine-blog/ »>par le règlement (UE) 2016/399 du 9 mars 2016.

Les exigences requises sont :

Être en <a href="https://www.mabulle.org/le-gouvernement-prepare-un-protocole-pour-reglementer-les-voyages-en-cas-de-pandemie/ »>possession d’un <a href="https://www.mabulle.org/comment-faire-une-demande-de-visa-pour-lespagne-depuis-le-chili/ »>passeport ou d’un document de voyage valide et à jour

Les étrangers qui ont l’intention d’entrer sur le territoire espagnol doivent le faire par les postes créés à cet effet, être en possession d’un passeport ou d’un document de voyage valide prouvant leur identité, qui est considéré comme valable à cette fin en vertu des accords internationaux signés par l’Espagne et ne pas être soumis exprimer des interdits.

Les citoyens de n’importe quel État de l’Union européenne, de la Suisse, de la Norvège, de l’Islande et du Liechtenstein n’ont besoin que d’un document d’identité national ou d’un passeport en cours de validité. Dans le cas d’être mineur et de voyager avec la pièce d’identité nationale, celle-ci doit être accompagnée d’une autorisation parentale.

Le document doit être valable jusqu’à trois mois après la date prévue de départ des États membres et doit avoir été délivré dans les dix ans précédant la date d’entrée.

Être en possession d’un visa valide et à jour

Cette obligation est applicable aux ressortissants des pays figurant sur la liste des pays tiers soumis à l’obligation de visa pour le franchissement des frontières extérieures (Règlement (UE) 2018/1806, du 14 novembre 2018), à condition qu’ils ne soient pas en possession de un titre de séjour en cours de validité ou un visa de long séjour en cours de validité délivré par un autre État membre.

Les étrangers titulaires d’un titre de séjour en cours de validité ou d’un visa de longue durée en cours de validité délivré par un autre État Schengen peuvent circuler pendant un maximum de 90 jours, par période de 180 jours, sur le territoire des autres États appartenant à l’espace Schengen. tant qu’ils sont en possession d’un passeport ou d’un document de voyage valide et à jour, justifier le but et les conditions de leur séjour ainsi que la suffisance des moyens économiques pour leur subsistance pendant la période de séjour en Espagne et prouver qu’ils ne posent pas de problème danger pour la santé publique, l’ordre public, la sécurité nationale ou les relations internationales de l’Espagne ou d’autres États avec lesquels l’Espagne a conclu un accord à cet égard. De même, il sera exigé qu’ils ne figurent pas sur la liste nationale des personnes non admissibles de l’État membre en question.

Autres conditions d’entrée

  1. Accréditation de moyens économiques suffisants pour la permanence en Espagne et le retour ou le transfert dans un autre pays (l’entrée peut être autorisée en réduisant la durée du séjour en proportion des ressources économiques, par la diligence dans le passeport ou un document similaire).
  2. Justification documentaire de la Motifs d’entrée (dans le cas de pays tiers).
  3. Présentation, le cas échéant, des certificats sanitaires.
  4. Ne pas faire l’objet d’une interdiction d’entrée.
  5. Ne représente pas un danger pour la santé publique, l’ordre public, la sécurité nationale ou les relations internationales de l’Espagne ou d’autres États avec lesquels l’Espagne a conclu un accord à cet égard.
  6. Lettre d’invitation, dont le contenu doit répondre exclusivement à la preuve de l’existence de certains logements à la disposition de l’étranger, ne se substituant en aucun cas à l’accréditation par l’étranger des autres conditions d’entrée, bien qu’elle contiendra les informations concernant que l’hébergement suppose ou non la prise en charge de tout ou partie de leur entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.