Portail de l’emploi du Département du travail, de la migration et de la sécurité sociale du Chili. Information utile. Sécurité sociale au Chili

Le <a href="https://www.mabulle.org/quelle-est-la-meilleure-periode-<a href="https://www.mabulle.org/conseils-<a href="https://www.mabulle.org/informations-<a href="https://www.mabulle.org/comment-obtenir-le-visa-chilien-pour-les-venezueliens-exigences-procedures-et-delais/ »>sur-les-voyages-internationaux-en-france/ »>pour-voyager-au-chili-amerique-du-sud/ »>pour-voyager-au-chili-2/ »>Chili <a href="https://www.mabulle.org/5-conseils-<a href="https://www.mabulle.org/<a href="https://www.mabulle.org/pourquoi-vous-ne-devriez-jamais-manger-de-riz-qui-a-passe-plus-de-deux-heures-a-temperature-ambiante-vie/ »>les-animaux-sauvage-et-domestiques-de-lislande/ »><a href="https://www.mabulle.org/le-chili-sur-la-route-en-21-jours/ »><a href="https://www.mabulle.org/que-voir-dans-la-vallee-de-lelqui-lieux-a-visiter/ »>pour-voyager-a-lollapalooza-chili-en-2023-piment-fete-de-la-musique-recommandations-de-voyage-allez/ »><a href="https://www.mabulle.org/visas-exigences-et-tout-ce-que-vous-devez-savoir/ »><a href="https://www.mabulle.org/carretera-austral-voyages-dans-la-verte-patagonie-du-chili/ »>est gouverné depuis 1980 <a href="https://www.mabulle.org/ce-<a href="https://www.mabulle.org/entre-le-chili-la-suisse-et-la-suede-nicolas-cerda-voulait-une-formation-internationale-et-il-la-obtenue-a-luai/ »><a href="https://www.mabulle.org/9-destinations-pour-un-premier-voyage-avec-un-bebe-hors-deurope/ »>qui-est-necessaire-pour-retourner-au-chili-sans-vaccinations-ou-schema-incomplet/ »><a href="https://www.mabulle.org/latam-lance-un-programme-pour-que-les-passagers-puissent-compenser-lempreinte-carbone-de-leurs-voyages-mining-report/ »>par un système de capitalisation individuelle obligatoire, selon laquelle tous <a href="https://www.mabulle.org/linteret-des-argentins-a-voyager-au-chili-dans-la-periode-post-pandemique-augmente/ »>les travailleurs doivent déposer chaque mois un pourcentage de leur salaire ou de leurs revenus sur un compte personnel <a href="https://www.mabulle.org/une-ave-est-elle-necessaire-pour-un-enfant-voyageant-au-canada/ »>d’un administrateur de fonds de pension (AFP). Ces ressources sont destinées à financer la future pension que la personne percevra au stade de la <a href="https://www.mabulle.org/nord-du-chili-les-incontournables-a-visiter-lors-de-votre-voyage/ »>retraite.

En ce qui concerne la travailleurs salariésl’épargne retraite s’effectue par le biais de cotisations ou de dépôts sur un compte AFP, gestion assurée par l’employeur.

Les principales caractéristiques de la contribution du travailleur sont :

  • Elles sont obligatoires, d’un montant de 10 % du salaire brut imposable versé par le travailleur, majoré d’un pourcentage correspondant à la commission AFP.
  • Un pourcentage de cotisation supplémentaire est également ajouté pour accéder à l’Assurance Invalidité et Survie (SIS), de 1,53% du salaire, qui est à la charge de l’employeur, pour les travailleurs dépendants.
  • Il peut également être versé volontairement, dans un compte de capitalisation individuel à la charge du travailleur, pour le pourcentage souhaité.
  • L’épargne retraite volontaire collective est autorisée. Il consiste en une amélioration convenue par l’entreprise et les travailleurs pour augmenter le fonds de capitalisation individuel pour tous les travailleurs de manière égale et aux frais de l’employeur.
  • Il existe différents fonds (5), dont la rentabilité est variable et que le travailleur choisit.
  • En règle générale, l’âge légal pour accéder aux fonds est de 65 ans pour les hommes et de 60 ans pour les femmes.

Dans le cas d pigistes (indépendants), l’Internal Revenue Service (SII) est l’entité chargée de déterminer annuellement le montant que l’affilié indépendant doit payer pour les cotisations au système de retraite. Si le montant retenu est insuffisant pour le paiement total des cotisations, le paiement sera exigé directement au membre pour le montant manquant.

Dans le cas où le travailleur travaille à la fois en tant que salarié et indépendant, il ne contribuera dans la partie travailleur indépendant que pour les honoraires obtenus dans la partie manquante pour compléter le plafond annuel imposable susmentionné, le cas échéant.

Quant à type de pensions fournies par le systèmeles trois modalités suivantes se distinguent :

  • Rente.Le futur retraité opte pour une compagnie d’assurance où l’AFP transfère ses fonds, la compagnie calcule la rente viagère mensuelle correspondante en UF. Ce type de revenu implique le transfert de la propriété des fonds de l’affilié à la compagnie d’assurance de son choix, ainsi que le risque de sa survie, assurant ainsi, quelles que soient les variables qui se présentent, un revenu mensuel et viager exprimé en UF.
  • Retrait programmé.Le futur retraité négocie avec l’AFP une rente mensuelle en UF selon les fonds capitalisés pour une durée déterminée. L’affilié décide de conserver son compte individuel dans une AFP, avec le solde accumulé duquel une pension sera calculée annuellement, dont le montant dépend du solde existant sur son compte année après année.
  • Revenu mixte ou temporaire avec rente viagère différée. C’est cette modalité dans laquelle l’affilié décide de conserver un montant de fonds de son compte individuel dans un AFP afin que pendant une certaine période de temps, il lui verse une pension (loyer temporaire), en achetant simultanément une rente viagère qui lui verse une pension à partir d’une <a href="https://www.mabulle.org/ce-quil-faut-savoir-pour-voyager-au-chili/ »>date future préalablement convenue (rente viagère différée).

Ce système est complété subsidiairement par des pensions d’assistance, servies par l’Etat et financées par l’impôt, dans deux cas principaux :

  • Lorsque le travailleur n’a cotisé à aucun AFP, la livraisonune pension de solidarité de base.
  • Aux travailleurs dont l’épargne-retraite dans leur AFP n’atteint pas un minimum, offrir un Cotisation Sociale de Solidarité.

Les employés ou les travailleurs indépendants, résidents légaux au Chili, ont les mêmes droits et obligations que le reste des Chiliens, et <a href="https://www.mabulle.org/lambassade-de-belgique-a-santiago-du-chili-recherche-une-assistante-pour-sa-section/ »>donc le droit de recevoir une prestation dans les mêmes conditions qu’un citoyen chilien, que le droit à la prestation provienne de votre compte de cotisation individuel ou découle de votre capacité à percevoir une pension d’assistance de solidarité de l’État, devant remplir les mêmes conditions qu’un citoyen chilien.

Dans le cas des citoyens espagnols, il faut tenir compte de l’accord de sécurité sociale entre le Chili et l’Espagne, qui en matière de pension accorde certains avantages pour le calcul des pensions ainsi que pour la compatibilité dans la perception des deux pensions (visitez la section Accord sur la sécurité sociale entre le Chili et l’Espagnepour en savoir plus sur les prestations de retraite de l’Entente).

Les concepts et pourcentages de cotisation obligatoire actuellement en vigueur sont indiqués ci-dessous :

Pourcentages de cotisation obligatoire
Cotisations obligatoires (% Rémunération du travailleur)* travailleur dépendant Travailleur indépendant
Titre de l’employeur Poste d’ouvrier
AFP Pensions (Administrateurs de fonds de pension) dix% dix%
Assurance Invalidité et Survie AFP, SIS 1,99% 1,99%
Commission AFP 0,47% à 1,54%
0,47% à 1,54% Santé (Isapre / Fonasa) 7%
7% Assurance Accidents du Travail et Maladies Professionnelles, ATEP (Mutuelles ou ISL) 0,95%
0,95% Assurance-chômage : durée indéterminée 2,4% 0,60%
Assurance-chômage : durée déterminée 3,0%

Revenir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.