Regroupement Familial au Chili | Service national des migrations

EXIGENCES SPECIFIQUES REGROUPEMENT FAMILIAL

LIEN AVEC LE <a href="https://www.mabulle.org/visiter-le-chili-en-10-<a href="https://www.mabulle.org/le-chili-assouplit-les-mesures-dentree-dans-le-pays/ »>jours-itineraire-recommande/ »>RÉSIDENT DÉFINITIF :

PÈRE-MÈRE DU RÉSIDENT :

+ Passeport ou <a href="https://www.mabulle.org/%e2%9c%94%ef%b8%8f-voyager-en-taxi-avec-des-bebes-ou-des-enfants-conseils-pour-le-transport-en-2023/ »>pièce d’identité

+ <a href="https://www.mabulle.org/les-meilleurs-itineraires-pour-les-routards/ »>Extrait de <a href="https://www.mabulle.org/au-bresil-<a href="https://www.mabulle.org/la-premiere-analyse-mondiale-complete-des-restrictions-de-voyage-et-des-fermetures-de-frontieres-imposees-par-le-covid-19-mesure-les-impacts-futurs-sur-la-mobilite/ »>ils-confirment-egalement-quun-bus-electrique-reduit-de-54-les-couts-par-trajet/ »><a href="https://www.mabulle.org/le-gouvernement-chilien-ne-veut-pas-que-vous-voyagiez-caminonomadacaminonomada/ »><a href="https://www.mabulle.org/le-train-patagonien-un-parcours-lent-vers-<a href="https://www.mabulle.org/la-mobilite-urbaine-pour-linclusion-sociale-une-des-cles-du-forum-international-des-transports/ »>une-epoque-revolue/ »>casier judiciaire ou document équivalent délivré <a href="https://www.mabulle.org/vacances-dhiver-plus-de-15-million-de-passagers-transiteront-par-laeroport-de-santiago-et-plus-de-47-millions-de-voyages-sont-prevus-au-chili/ »>par l’autorité <a href="https://www.mabulle.org/%e2%96%b7-validite-du-passeport-pour-voyager-%e2%97%81-liste-par-pays/ »>compétente de <a href="https://www.mabulle.org/italie-en-ete-conseils-et-recommandations-cours-ditalien/ »>leur pays d’origine ou de celui dans lequel ils ont résidé au cours des 5 <a href="https://www.mabulle.org/voyagez-en-inde-depuis-le-chili-en-petit-groupe-tout-compris-date-28-octobre/ »>dernières années (d’âge légal)

+ Certificat de naissance du titulaire de la résidence permanente

ENFANT DU RÉSIDENT :

ENFANT DE MOINS DE 18 ANS A LA GARDE DU TITULAIRE :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Certificat de naissance du demandeur

+ Certificat de <a href="https://www.mabulle.org/decouvrez-certaines-des-destinations-les-moins-cheres-pour-voyager-depuis-le-chili-tourisme-voyage/ »>garde délivré par le père ou la mère

ENFANT ENTRE 18 ET 24 ANS AUX ÉTUDE :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Extrait de casier judiciaire ou document équivalent délivré par l’autorité compétente de leur pays d’origine ou de celui dans lequel ils ont résidé au cours des 5 dernières années (d’âge légal)

+ Certificat de naissance du demandeur

+ Certificat d’inscription ou d’étudiant régulier délivré par un établissement d’enseignement chilien, reconnu par l’État

ENFANT HANDICAPÉ :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Extrait de casier judiciaire ou document équivalent délivré par l’autorité compétente de leur pays d’origine ou de celui dans lequel ils ont résidé au cours des 5 dernières années (d’âge légal)

+ Certificat de naissance du demandeur

+ Attestation délivrée par l’institution compétente attestant de la situation de handicap

MINEUR A LA GARDE DU TITULAIRE :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Certificat de naissance du demandeur

+ Certificat de prise en charge

+ Certificat dans lequel la tutelle ou la garde est envisagée en faveur du titulaire de la résidence permanente

CONJOINT DU RÉSIDENT :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Extrait de casier judiciaire ou document équivalent délivré par l’autorité compétente de leur pays d’origine ou de celui dans lequel ils ont résidé au cours des 5 dernières années (d’âge légal)

+ Certificat de mariage entre le demandeur et le titulaire de la résidence permanente

UNION CIVILE DES RÉSIDENTS :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Extrait de casier judiciaire ou document équivalent délivré par l’autorité compétente de leur pays d’origine ou de celui dans lequel ils ont résidé au cours des 5 dernières années (d’âge légal)

+ Certificat d’union civile entre le demandeur et le titulaire de la Résidence Permanente

IMPORTANT:

– Le passeport doit être valable au <a href="https://www.mabulle.org/6-conseils-pour-ceux-qui-veulent-voyager-dans-un-autre-pays-en-2023-blog/ »>moins un an à compter de la date de dépôt de la demande (pour les demandes faites hors du pays).

Pour les étrangers qui sont au Chili en tant que titulaires de Permanence Transitoire, ils doivent joindre une copie de la Carte Migratoire Unique (TUM) ou une copie du cachet d’entrée dans le pays dans leur passeport.

Les documents délivrés dans une langue autre que l’espagnol et l’anglais doivent être traduits et légalisés par le consulat respectif.

Tout document délivré à l’étranger ou par la représentation consulaire respective au Chili doit être apostillé ou dûment légalisé, comme le stipulent les articles n ° 345 et 345 bis du Code de procédure civile

– Les documents émis par des parties privées doivent être soumis dans les 30 jours à compter de la date d’émission. Ceux délivrés par les institutions et organismes publics doivent être dans les 60 jours à compter de la date de délivrance, à moins qu’il ne mentionne une validité autre que celle indiquée.

LIEN AVEC LE CHILIEN :

PÈRE-MÈRE DU RÉSIDENT :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Extrait de casier judiciaire ou document équivalent délivré par l’autorité compétente de leur pays d’origine ou de celui dans lequel ils ont résidé au cours des 5 dernières années (d’âge légal)

+ Certificat de naissance de l’enfant chilien délivré par le service d’état civil et d’identification

ENFANT DU RÉSIDENT :

ENFANT DE MOINS DE 18 ANS :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Acte de naissance du demandeur

+ Certificat de prise en charge

ENFANT ENTRE 18 ET 24 ANS AUX ÉTUDE :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Acte de naissance du demandeur

+ Certificat d’inscription ou d’étudiant régulier délivré par un établissement d’enseignement chilien, reconnu par l’État

ENFANT HANDICAPÉ :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Extrait de casier judiciaire ou document équivalent délivré par l’autorité compétente de leur pays d’origine ou de celui dans lequel ils ont résidé au cours des 5 dernières années (d’âge légal)

+ Acte de naissance du demandeur

+ Attestation délivrée par l’Institution compétente attestant de la situation de handicap

MINEUR A LA GARDE DU TITULAIRE :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Extrait de casier judiciaire ou document équivalent délivré par l’autorité compétente de leur pays d’origine ou de celui dans lequel ils ont résidé au cours des 5 dernières années (d’âge légal)

+ Acte de naissance du demandeur

+ Certificat de prise en charge

+ Certificat attestant la tutelle ou la garde en faveur du chilien ou du chilien

CONJOINT CHILIEN :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Extrait de casier judiciaire ou document équivalent délivré par l’autorité compétente de leur pays d’origine ou de celui dans lequel ils ont résidé au cours des 5 dernières années (d’âge légal)

+ Certificat de mariage entre le demandeur et le chilien

+ Acte de naissance chilien délivré par le Service de l’état civil et de l’identification

UNION CIVILE DES RÉSIDENTS :

+ Passeport ou pièce d’identité

+ Extrait de casier judiciaire ou document équivalent délivré par l’autorité compétente de leur pays d’origine ou de celui dans lequel ils ont résidé au cours des 5 dernières années (d’âge légal)

+ Acte de naissance chilien délivré par le Service de l’état civil et de l’identification

+ Lien prouvant le certificat

IMPORTANT:

– Le passeport doit être valable au moins un an à compter de la date de dépôt de la demande (pour les demandes faites hors du pays)

– Pour les étrangers qui sont au Chili en tant que titulaires de Permanence Transitoire, ils doivent joindre une copie de la Carte Migratoire Unique (TUM) ou une copie du cachet d’entrée dans le pays dans leur passeport.

– Les documents délivrés dans une langue autre que l’espagnol et l’anglais doivent être traduits et légalisés par le consulat respectif.

– Tout document délivré à l’étranger ou par la représentation consulaire respective au Chili doit être apostillé ou dûment légalisé, comme le stipulent les articles n ° 345 et 345 bis du Code de procédure civile

– Les documents émis par des parties privées doivent être soumis dans les 30 jours à compter de la date d’émission. Ceux délivrés par les institutions et organismes publics doivent être dans les 60 jours à compter de la date de délivrance, à moins qu’il ne mentionne une validité autre que celle indiquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.